• Soupe du monastère

     







    Phở bò Hà Nội

     

     

    Potage au bœuf de Hanoï

    Le plat emblématique du Nord-Vietnam.
    Pour 6 personnes
    600 g de nouil1es de riz, 300 g d'os de bœuf, 250 g de poitrine de bœuf (facultatif: 100 g de bœuf découpé en lamelles type rumsteak ou filet), 20 g de gingermbre, 1 anis étoilé, 1 bâton de cannelle, 2 échalotes, 1 cardamome noire,
    le jus d'un citron vert, 2 oignons nouveaux, 2 brins de menthe, 2 branches de corandre fraîche, 1 piment rouge, sauce nuoc-mam, sel poivre.
    Tailler le piment en lamelles. Laver et hacher les herbes grossièrement, émincer les oignons nouveaux. Mettre dans une grande marmite les os et la poitrine de bœuf, les échalotes, le gingembre épluché et coupé en deux, la cardamome, l'anis et la cannelle légèrement écrasée.
    Mouiller avec de l'eau froide 10 cm au-dessus de la hauteur des ingrédients et cuire à feu doux 3 h 30 sans remuer. Rectifier l'assaisonnement en sel et poivre. Sortir la poitrine de la marmite et la découper en petites lamelles. Cuire 2 minutes les nouilles de riz à l'eau bouillante et les répartir dans des grands bols individuels. Ajouter des morceaux de viande, un peu d'herbes, d'oignon et de piment. Remplir le bol de bouillon et servir bouillant. Il est possible d'ajouter des lamelles de viande crue dans le bol, elles seront alors cuites par le bouillon chaud. Assaisonner de citron et de nuoc-mam.









    Cette recette gagne à être complétée de ciboule thaï, de no gaï (autre plante thaï), et de sauce soja; et à être accompagnée d'un verre de saké agrémenté d'une cuiller-à-café d'eau de rose (je préconise la marque: Wadi Chtoura), et d'un tasse de thé au jasmin.









    "Presse le jus de l'instant qui passe."









    Sagesse soufie
     










     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :